fbpx

Quels sont les métiers concernés par le télétravail ?

les métiers concernés par le télétravail-geekworkers

Malgré la crise sanitaire actuelle, le gouvernement a tout de même réussi à trouver un équilibre pour permettre aux salariés de conserver leur travail et de contourner le chômage technique. Place au télétravail, un système que les nouvelles technologies mettent de nouveau à notre disposition, car de nombreux travailleurs l’ont déjà adopté depuis quelques décennies. Même si certains métiers ne sont pas adaptés à cette méthode de travail, d’autres peuvent y avoir recours et continuer à se développer. Faites le point pour savoir si vous êtes concerné.

L'impact du télétravail dans chaque secteur d'activité

Suite à la convergence vers une société de services, à la transition numérique, mais aussi à la pandémie, le télétravail s’est glissé avec subtilité dans le quotidien des entreprises sans même qu’elles s’en aperçoivent. Rapidement, le travail à distance est devenu une obligation depuis près d’un an, au vu des circonstances sanitaires. Certes, un grand nombre de secteurs voient le télétravail d’un mauvais œil dans la mesure où ce système peut devenir une entrave à leur développement. Quoi qu’il en soit, on peut dire que cette organisation est tout de même profitable puisqu’elle évite aux managers de passer par un chômage technique. En d’autres mots, le télétravail a eu un impact différent sur les métiers, en fonction du secteur d’activité auquel ils appartiennent. Si ce n’est que pour parler de la Suisse, il faut dire que l’économie a muté de manière considérable au cours de ces deux derniers siècles. La société agricole (primaire) qui constituait plus de 15 % de l’activité du pays dans les années 60 est réduite à une activité de seulement 3 % de l’économie de nos jours.

Quels sont les métiers concernés par le télétravail ? - image GeekWorkers - 1

Le secteur secondaire de l’économie quant à lui, est également touché par les changements, car on y constate une baisse de plus de 50 %. Pour ce qui est du secteur tertiaire, autant dire que c’est le seul pour qui, la croissance a été flagrante au fil des années. En effet, ce dernier représente désormais plus de 75 % de l’économie en 2020. Contrairement aux deux autres secteurs, plusieurs emplois ont été initiés dans le secteur des services, étant donné que les chiffres montrent plus de 460.000 entreprises actives dans le secteur tertiaire.
Malgré la suppression de nombreux emplois, de nombreux autres ont été créés dans le secteur des services et de l’économie du numérique. En conséquence, cela a aussi permis d’augmenter la productivité. On parle alors d’un phénomène de “destruction créatrice”, un terme qui nous a été initié par l’économiste Joseph Schumpeter au cours du XXe siècle.

Les métiers concernés

Quels sont les métiers concernés par le télétravail ? - image GeekWorkers - 3

Contrairement aux idées reçues, beaucoup de métiers sont concernés de près ou de loin par le télétravail en Suisse, ce qui devrait être un atout considérable pour les entreprises du XXIe siècle. Rappelons que ce mode d’organisation consiste à mettre les outils nécessaires à la disposition des salariés pour qu’ils puissent travailler à distance, notamment à domicile dans le contexte actuel. Ainsi, les premiers concernés sont forcément les cadres. Mais le télétravail se tourne également vers :

Par ailleurs, les métiers ancrés sur les nouvelles technologies sont obligatoirement concernés par le travail. Il s’agit entre autres des métiers de l’informatique et de la télécommunication qui se servent généralement d’appareils électroniques (ordinateurs, tablettes, smartphones…) et d’Internet pour travailler.

Comment mettre en place le télétravail dans une entreprise ?

Pour savoir comment mettre en place le télétravail dans une entreprise, il faut obligatoirement se référer à ce que dit la loi sur le télétravail suisse. Les recommandations nationales comprennent entre autres des lois, obligations, jurisprudences et des recommandations du SECO pour préserver la sécurité et la santé des salariés. D’autre part, il peut y avoir des législations à suivre à l’échelle cantonale et communale ce qui est par exemple le cas de la ville de Genève qui dispose de sa propre législation en termes de télétravail. Mais il faut également tenir compte des normes internationales.

Après avoir pris connaissance des normes, la première étape à suivre pour mettre en place le télétravail dans une entreprise consiste à définir les différents leviers, à savoir :

Quels sont les métiers concernés par le télétravail ? - image GeekWorkers - 5

Viennent ensuite d’autres réglementations concernant les cas de maladie et d’accident et plus particulièrement la protection des salariés.

Ouvrir chat